Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Actu / métiers

Guillaume TROCH
Le 21 novembre 2016
icoShare32Grey

La Maîtrise d'ouvrage recrute des profils BAC + 2

Il est vrai que jadis, les maîtres d'ouvrage recrutaient des conducteurs de travaux TCE en fin de carrière pour soulager leur rythme de travail et préserver leur vie de famille pour leur expérience. Aujourd'hui le monde change, les aides de l'état s'amenuisant, les organismes sont obligés d'aller chercher de nouveaux financements. La course aux labels a été lancée avec la RT2005, les labels BBC, effinergie etc... Obligeant les constructeurs  à construire pour obtenir les labels permettant d'acquérir des financements. Sauf que les bailleurs, notamment sociaux, construisent  pour ENTRETENIR, et c'est la différence entre eux et les promoteurs privés. Mais qu'est ce que cela signifie? C'est déterminer un programme défini en fonction des besoins émanant du personnel de proximité pour s'adapter au contexte social, géographique et sociétal de l'opération.

 

C'est pourquoi le durcissement réglementaire, la concurrence entre bailleurs, la paupérisation de la population et la course à l'innovation font que les maîtres d'ouvrage ont besoin de main d'oeuvre dynamique, qualifiée et qu'ils pourront former au construire pour entretenir. Il est difficile  de l’admettre mais l'ancienne génération de maître d'ouvrage était dans un contexte moins ardu réglementairement, économiquement plus avantageux et socialement moins complexe (évolution sociale dûe à la génération 2.0 qui compare, se renseigne sur internet et communique par le biais de réseaux sociaux). D'où la recherche de jeunes techniciens ou ingénieurs débutants, bien que nous savons que ces postes sont inévitablement "couplés avec l'expérience des "anciens" qui se pragmatisme et la capacité d'analyse que seul l'expérience vécue fournit.

0 commentaire(s)

Aucun commentaire pour le moment.
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus